Accueil
La Fondation
Nos actions
Actualités
Faire un don
Témoignages
Mécenat d'entreprise

Sauvons Amour et Manon - Nos réalisations

Sauvons Amour et Manon

projet/gari-pressejpg projet/forage-beninjpg projet/civierepng projet/ampo-fillesjpg
projet/amourjpg

Il y a 7 donateurs à ce projet


id_28_gillesmoroticket_surfcom
gilles
107
CETIS
110
Nicole
114
Cyriacus
id_28_gillesmoroticket_surfcom
gilles
117
Laura
Servir
Servir
Haut de page

Plus d'informations sur ce projet

A la mort de son père, Pierre-Paul HOUNYOUI ressent un terrible manque et comprend alors la souffrance des enfants orphelins. Il décide alors de consacrer son temps libre et une partie de son salaire pour aider ces jeunes enfants.

Il a été aidé dans sa démarche par l’évêque Monseigneur Monsi AKBOKA qui lui a prodigué des conseils, apporté directement ou par relations les ressources nécessaires et offert le gîte à sa famille et aux enfants.

C’est ainsi que, dans la ville de Ouidah (située sur la côte à une heure de Cotonou), Pierre-Paul a pu créer son orphelinat « Groupe Pierrefonds », baptisé aujourd’hui « Amour et Manon ».

Pierre-Paul et son épouse apportent aux enfants toute l’attention et l’amour qu’une famille aurait dû leur donner. Tous s’entraident, les plus grands aident les plus jeunes dans la cuisine ou les devoirs scolaires. Pierre-Paul impose une rigueur scolaire pour leur construire un avenir meilleur.

Mais malheureusement, l’évêque décède le 27 Avril 2008 et Pierre-Paul rencontre alors les pires difficultés : changer de logement, trouver de l’argent tout en continuant à s’occuper des 22 orphelins et des 187 jeunes que son association soutient auprès de familles d’accueil.

Grâce aux petits travaux de Pierre-Paul, les enfants mangent à leur faim, mais ils manquent de protéines et de vitamines. Ils sont logés dans une petite maison de 40m2 que le propriétaire souhaite récupérer.

En Mars 2010, lors d’une mission sanitaire au Bénin, l’ONG HAMAP rencontre Pierre-Paul et son orphelinat. Face à leur grande détresse, cette association décide de leur venir en aide.

Quels sont les besoins de l’orphelinat et de ses enfants ? Se nourrir, se loger, se vêtir, se soigner et s’instruire. Le budget, finement calculé, s’établit à environ 12.000 euros par an.

La Fondation SERVIR s’est engagée auprès de HAMAP à financer la moitié des besoins annuels de l'orphelinat.

Haut de page



Haut de page