Accueil
La Fondation
Nos actions
Actualités
Faire un don
Témoignages
Mécenat d'entreprise

Création de sept forages au Bénin - Nos réalisations

Création de sept forages au Bénin

projet/gari-pressejpg projet/civierepng projet/ampo-fillesjpg
projet/forage-beninjpg

Il y a 2 donateurs à ce projet


id_29_quicocha_73hotmailcom
Quentin

Le Vésinet
France
243
Dominique
Haut de page

Plus d'informations sur ce projet

Quelle en est la cause ? Dans les puits traditionnels à ciel ouvert, l’eau est rapidement souillée. Les pompes dans les forages profonds ne fonctionnent plus à cause de matériel mal adapté et par défaut de maintenance.

L’engagement du Bénin envers le nouveau programme de développement durable relance le défi de la desserte en eau potable des communes du pays. C’est dans le souci de respecter ces engagements que la commune de Tori-Bossito, au sud du pays, prévoit de porter le taux de desserte en eau potable en milieu rural à 80% à l’horizon 2017.

Afin de contribuer à l’avancée de cet objectif, le projet dirigé par HAMAP consiste à mettre en place 7 points d’eau potable dans les villages les plus pauvres de Tori-Bossito. La construction de ces ouvrages est accompagnée d’une formation des villageois à leur maintenance et d’une sensibilisation à l’hygiène, afin d’assurer la pérennité de l’action engagée. Dans cet objectif, l’implication de la population et des autorités locales dans la mise en œuvre du projet est déterminante.

Les bénéficiaires directs de ce projet sont tous les villageois desservis par les 7 ouvrages prévus dans cette action, soit près de 2500 personnes dont la moitié sont des enfants les plus vulnérables aux maladies hydriques.

Afin d’assurer le salaire des fontainiers et la maintenance des ouvrages, et ainsi que cela est régulièrement pratiqué, l’eau sera facturée aux villageois au prix de 20 Francs par bidon de 25 litres. Des actions de sensibilisation seront menées auprès des villageois sur la valeur et la gestion de l’eau, la pollution, les maladies hydriques, l’hygiène, l’assainissement du milieu.

Chaque point d’eau fera l’objet d’un forage profond de 85m dans lequel sera immergée une pompe électrique qui puisera l’eau avec un débit de 55 l/min. Cette pompe sera alimentée par 16 modules photovoltaïques installés sur un châssis métallique sécurisé. L’eau sera stockée dans deux citernes positionnées sur la borne fontaine équipée pour la distribution de l’eau, dont l’accès intérieur est réservé au fontainier.

Les différents acteurs de la distribution d’eau suivront une formation pour assurer une bonne gouvernance des points d’eau, essentielle à la durabilité des installations.

Le coût global de ce projet est estimé à 116.000 €. HAMAP recherche des subventions auprès de diverses Fondations et Agences de l’eau. La Fondation Servir s’engage à financer partiellement ce projet pour un montant de 8500 €.

 

Haut de page

Dernières actualités de ce projet


Pas encore d'actualités en relation avec ce projet !



Haut de page